Chapelle romane de San Rinieru

Curieuse construction édifiée avec des pierres couleurs panachées, la Chapelle San Rinieru surprend par son architecture atypique et son entourage magnifiquement embelli par des lauriers roses. Nichée dans la commune française de Montegrosso, elle fait partie des attractions touristiques les plus intrigantes de la Corse. Classé au titre de monuments historiques par arrêté du 15 mai 1930, ce site vaut vraiment le détour.

Localisation

Située entre les communes Montemaggiore et Lunghignano, la Chapelle San Rinieru ou Saint Rainier se trouve à Montegrosso, dans le département de la Haute-Corse. Bâtie loin des lieux d’habitation, elle est perchée à 415 m d’altitude sur le flanc méridional de Capu di Bestia, au milieu d'un petit cimetière, à 1 km au nord-ouest au-dessus de l'église paroissiale Saint-Vitus (357 m) du village de Lunghignano.

Petite histoire

La Chapelle San Rinieru aurait été construite vers le XIIe siècle. En fait, elle se trouvait sur le territoire de la commune de Lunghignano alors qu’elle appartenait à la commune de Montemaggiore. Avant que les 3 communes Montemaggiore, Cassano et Lunghignano n’aient été réunifiées en celle de Montegrosso (1971-1972), il y eut un léger conflit concernant le lieu d’implantation de l’église San Rinieru. On raconte que les habitants de Lunghignano voulaient que l'église soit bâtie en contrebas de l'actuelle église San Vitu. Ils auraient donc déménagé toutes les pierres stockées à San Rinieru en une nuit. Au final, la chapelle a été établie à Montemaggiore (au-dessus de l'actuelle église San Vitu) en vue de l'église Sainte-Restitude (Calenzana), la sainte-patronne de la Balagne.

Le cimetière près de la chapelle, sur la route D151 était aussi autrefois niché sur le territoire de Lunghignano. Pour sa part, le saint patron Saint Rainier ou Santu Rinieru ou encore San Raineru se fête le 17 juin. Selon l’arrêté du 15 mai 1930, la Chapelle San Rinieru est classée au titre des monuments historiques.

Description de la chapelle

Petite église rurale de style roman pisan corse, la Chapelle San Rinieru est faite en granit rose polychrome. Elle présente une nef unique orientée sur un axe est/ouest, prolongée par une abside à l'est, la façade principale avec son portail  se trouvant à l'ouest.

Les façades

L’entrée principale au centre de la façade occidentale ainsi que les deux portes latérales sont couronnées d'un tympan aveugle. La porte est séparée du mur supérieur grâce à un linteau monolithe sans décor. Les montants latéraux de la façade ouest de l’église sont appareillés de blocs polychromes de tailles différentes. D’un aspect simple, cette façade est surmontée d'un triangle isocèle. Vous trouverez sous la pointe du toit, deux curieuses têtes humaines encadrant une ouverture en forme de croix grecque.

Se distinguant par l’abside de la chapelle, la façade orientale présente une petite ouverture en forme de croix grecque dans sa partie supérieure. Cette dernière a été percée pour laisser quelques rayons de soleil pénétrer à l’intérieur. Un peu plus bas de cette croix grecque sont implantées trois fenêtres-meurtrières sur l’'abside de plan semi-circulaire et élevé en demi-cylindre.

De leur côté, les façades latérales nord et sud de la Chapelle San Rinieru sont munies chacune de deux fenêtres-meurtrières sur leur partie supérieure ainsi que d’une porte secondaire couronnée d'un tympan aveugle.  

L’abside de l’église, d’un appareillage polychrome très soigné et précis, est couverte de lauzes (teghje).

La toiture

De même que l’abside voûtée, la toiture correspond à une charpente moderne revêtue d'une couverture en lauzes.

L’intérieur

La Chapelle San Rinieru renferme la statue du saint noir, Saint-Rainier (Santu Rinieru en langue corse). Chaque année, lors de la fête du saint patron, quatre hommes se chargent de sortir la statue de l’église et la porte durant la procession. Cette dernière partait pour une boucle depuis la chapelle jusqu'au village de Montemaggiore.

Comment s’y rendre ?

Il faut prendre la route D151 reliant les communes Calenzana et Cateri. Vous passerez par les communes Cassano, Lunghignano et Montemaggiore ainsi que les 3 villages de Montegrosso. Cette dernière abrite la chapelle. Vous pouvez aussi passer par un sentier partant de Lunghignano en seulement 10 minutes de marche.

1 photo
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Véronique de "Katamkera, l'autre voyage". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
04 95 60 50 95