Ajaccio

Ville de naissance de Napoléon Bonaparte, Ajaccio séduit autant par ses monuments historiques, sa morphologie urbaine et ses belles plages. Cité colorée, gourmande, montagneuse et balnéaire, elle constitue une destination de choix satisfaisant tous les goûts et les envies de voyage (aventure, détente, découverte, etc.). Pour vos prochaines vacances en Corse, faites de nouvelles expériences en découvrant cette partie de la Corse du Sud.

Ajaccio, la Cité impériale

Commune française située sur la côte ouest de l’île de la Corse, à 390 km de Marseille, Ajaccio est la préfecture du sud de la Corse. Également préfecture, capitale et siège de la collectivité territoriale de la Corse, la ville est la principale plaque tournante administrative et économique de l’île. L’aire urbaine d’Ajaccio est la plus grande de la Corse, totalisant 106 488 habitants en 2016.

Magnifiquement bordée par la mer Méditerranée, Ajaccio est caractérisée par des villages éparpillés dans son arrière-pays. Elle s'étend sur la rive nord du golfe d'Ajaccio, entre la Gravona et la pointe de la Parata, incluant les îles Sanguinaires.

Le premier empereur des Français, Napoléon Bonaparte est sans doute l’emblème de la ville, car il y est né d’où l’appellation « Cité impériale » attribuée à Ajaccio.

Un petit voyage dans le passé

La cité d’Ajaccio fut fondée en 1492 après un déclin relatif au Moyen Âge. La première pierre a été posée en avril 1492 sur un promontoire appelé Capo di Bolo à l’emplacement prévu pour une forteresse. Grâce aux Génois, la cité s’est développée. Ils ont construit une citadelle au sud de la ville.

Le nom de la ville vient de « l’Adjacium romain », faisant référence au lieu de repos des bergers qui descendaient des montagnes pendant l’hiver pour s’approvisionner en vivres et vendre leurs marchandises.

Le célèbre empereur Napoléon Bonaparte est né dans la ville d’Ajaccio le 15 Aout 1769, ce qui fait le prestige de la destination. C’est d’ailleurs pour cela qu’on l’a surnommée « Cité impériale ». Elle est aussi appelée « Cité du corail ». Dans sa passionnante histoire, Ajaccio fut également la première ville française libérée pendant la Seconde Guerre mondiale.

Les incontournables d’Ajaccio

Le Musée national de la Maison Bonaparte

La visite de la maison d’enfance de l’illustre empereur français, Napoléon Bonaparte est une étape obligatoire lors d’un séjour à Ajaccio. Située au détour des ruelles pavées de la vieille ville, la maison napoléonienne est devenue actuellement musée national. Classé monument historique, le bâtiment conserve l’histoire de Napoléon et de son règne familial, son arbre généalogique ainsi que des meubles de l’époque. Ce personnage historique étant devenu l’emblème d’Ajaccio, vous ne manquerez pas de rencontrer ses nombreuses statues et des noms de rues à son effigie.

Le port et les quais d’Ajaccio

On ne peut visiter Ajaccio sans flâner sur ses quais. Après avoir parcouru les ruelles de la vieille ville, un superbe mélange coloré de bateaux et de bâtiments vous attend au port d’Ajaccio. Ce coin est également l’un des endroits permettant de prendre le pouls de la ville. Le port et les quais sont animés du matin au soir, endroit idéal pour se baignez dans l’ambiance nocturne, festive et conviviale de la ville. Vous en rapporterez des souvenirs inoubliables.

Le Palais Fesch

Découvrez les portraits de la famille Bonaparte et les chefs d’œuvres de maîtres italiens tels que Botticelli, Poussin ou Titien au Palais Fesch, musée des beaux-arts niché en bord de mer.

Le parc A Cupulatta

« Cupulatta » veut dire « tortue » en corse. Le parc A Cupulata abrite 170 espèces de tortues terrestres et aquatiques. Unique en Europe, ce sanctuaire de protection de ces animaux constitue une sensibilisation pour la préservation de l’environnement. Les amoureux de la nature s’y plairont sûrement, d’autant plus que le site propose des services permettant aux visiteurs de passer la journée sur place.

Que faire à Ajaccio ?

Flâner dans les rues de la vieille ville

L’une des premières choses à faire lors d’un séjour à Ajaccio est de sentir le pouls de la ville en se baladant dans ses rues et en se perdant dans son labyrinthe du passé. En effet, la cité se distingue par son air de petit village méditerranéen merveilleusement contrasté par son centre-ville et ses quartiers modernes parsemés de grandes voies. La vieille ville convient pour une balade en amoureux. Son charme hors du temps se conjugue agréablement avec les ruelles ombragées par les façades colorées et les palmiers qui rendent le lieu vraiment romantique. La place Foch et celle du Casone, la citadelle, la chapelle impériale et bien d’autres monuments historiques et culturels sont également à découvrir durant cette balade.

Aller à la plage

Ajaccio étant une ville balnéaire, profiter des plages ajacciennes est un incontournable lors d’un séjour dans la Cité impériale. Les bancs de sable fin se conjuguant parfaitement avec les eaux turquoise classent les plages de Capo di Feno parmi les plus emblématiques de la ville. Les vagues du coin invitent les surfeurs et les montagnes verdoyantes du maquis ainsi que les nuances de verts de son paysage environnant séduisent les visiteurs. Les vacances à Ajaccio vous offrent l’occasion de profiter des plus belles plages de Corses, à savoir, la plage d’argent et la plage de la Terre Sacrée. Ces dernières se situant un peu plus loin de la ville, vous pouvez opter pour les plages de Saint-Francois, de Barbicaja ou encore de Trottel qui se trouvent aux pieds de la cité.

Randonnées

Empruntez le fameux sentier des Douaniers qui longe la côte sauvage, escarpée et fleurie d’Ajaccio. Il relie la Plage de Saint-Antoine au Nord et le célèbre site des Sanguinaires. Vous succomberez facilement au charme de la côte méditerranéenne, aux embruns de la mer et aux odeurs épicées du maquis qui éveilleront vos sens. Durant cette randonnée sur le littoral dentelé, faites la rencontre avec la faune et la flore ajacciennes, magnifiquement contrastée par les eaux turquoise. Si vous poursuivez ce sentier, vous arriverez à la pointe de Parata et sa tour permettant d’observer au mieux les îles Sanguinaires. Une croisière vers ces dernières serait pas mal pour pimenter son séjour à Ajaccio

Voyage gastronomique

Gouter aux spécialités culinaires du coin est un immanquable durant un voyage à Ajaccio. La région est connue pour ses vins AOC et sa liqueur de myrte, qui se marient agréablement bien avec les fromages et la charcuterie corses. Tant que vous y êtes, essayez « les bastelles », beignets préférés des Ajacciens et emblème de la street food de la ville. Ce sont de succulents petits chaussons fourrés aux légumes, au brocciu ou aux produits de la mer.  Ajoutez une touche sucrée à votre voyage gastronomique en goutant à l’ambrucciata, une pâtisserie au fromage corse et au citron.

Quand partir à Ajaccio ?

Avec son climat méditerranéen, Ajaccio se visite au mieux entre mai et octobre. Le soleil vous tiendra compagnie en cette période de l’année, avec une température moyenne de 18 à 29°C. Pour profiter de la chaleur d’été, programmez votre voyage entre juin et aout, car ce sont les mois les plus chauds.

Evitez la période de décembre en mars, car la température descend durant cette saison (8 à 18°C), les mois les plus froids étant janvier, février et mars. Faites aussi attention à la saison de pluies, les mois les plus pluvieux étant janvier, février et novembre.

Comment aller à Ajaccio ?

Depuis la France

En avion. Depuis l’aéroport de Paris CDG à l’aéroport d’Ajaccio Napoléon Bonaparte, le vol dure environ 1h30. L’aéroport d’Ajaccio fait partie des 4 aéroports de la Corse. Plusieurs compagnies aériennes (internationales, nationales et régionales) le dessert. HOP !, Chalair, easyJet, Air France, Volotea, Norwegian Air Sweden, Hi Fly et Tuifly.be proposent des vols directs vers Ajaccio.

En bateau. Le voyage en bateau dure une journée ou une nuit entière mais peut s’avérer gratifiant et enrichissant. Le port d’Ajaccio, figurant parmi les principaux ports de Corse est desservi par de nombreuses compagnies maritimes venant de Marseille, Nice et bien d’autres villes européennes, particulièrement italiennes.

Depuis la Corse

En train.  L’île de la Corse peut se visiter en train. La gare ferroviaire d’Ajaccio relie la ville avec Bastia, Calvi, etc.

En bus. Pour vous déplacer d’une ville corse à une autre, vous pouvez recourir au service des autocars. Ils vous amèneront à coup sûr à la gare routière d’Ajaccio.

En voiture. Enfin, pour plus de liberté dans vos déplacements, optez pour la location de voiture. C’est d’ailleurs plus pratique, raison pour laquelle beaucoup de personnes choisissent cette option. La voiture louée leur permet non seulement d’aller à Ajaccio mais d’explorer l’Île de Beauté et d’apprécier les paysages variés se défilant durant les voyages.

5 photos
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Véronique de "Katamkera, l'autre voyage". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
04 95 60 50 95